La fin des sacs en plastique

Publiée le: 12/01/17

Les sacs en matière plastique sont utilisés quelques minutes mais mettent des centaines d'années à se dégrader dans l’environnement et causent de graves dégâts sur la biodiversité. C'est pourquoi, la France a pris d’importantes mesures pour réduire fortement la quantité de ces sacs en plastique. C’est d'ailleurs une des dispositions phares de la loi sur la transition énergétique.

Depuis des années, les grandes surfaces françaises ont engagé un retrait progressif des sacs plastique à usage unique en caisse, dont le nombre est passé de 10 milliards à 700 millions, entre 2002 et 2011.

Mais il faut poursuivre cette réduction car, en 2015, près de 5 milliards de sacs de caisse en matière plastique à usage unique et plus de 12 milliards de sacs dits de fruits et légumes étaient encore distribués dans les commerces annuellement en France. Des pays comme la Finlande, le Danemark ou l’Irlande ont ainsi déjà réduit la consommation de sacs de caisse à usage unique à moins d’une trentaine de sacs par habitant et par an.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a imposé l’interdiction des sacs plastique à usage unique. Le décret d’application mettant fin aux sacs en plastique jetables a été publié, le 31 mars 2016.

  • En caisse, depuis le 1er juillet 2016, seuls des sacs plastique réutilisables (c’est-à-dire d’une épaisseur de plus de 50 microns) ou en d’autres matières que le plastique (tissu, papier, etc.) peuvent être remis aux clients, que ce soit à titre gratuit ou non.

  • Depuis le 1er janvier 2017, pour les sacs autres que les sacs de caisse, par exemple pour les produits frais (fruits et légumes, poissons, viandes etc.), les produits en vrac ou tout autre produit emballé sur le point de vente, seuls les sacs biosourcés (avec une teneur minimale exigée en matière végétale qui augmente progressivement dans le temps) et compostables en compostage domestique peuvent être utilisés.

Rappelons-nous que des solutions alternatives connues et éprouvées aux sacs plastique de caisse existent  :

  • l'utilisation de sacs réutilisables quelle que soit leur matière ;

  • l'adoption de cabas, de filets ou chariots.

Toutes les nouvelles du SYDOM